Jurançon

Vignoble du Jurançon, Pic du Midi d'Ossau dans la chaîne pyrénéenne

Le jurançon entre dans l'histoire avec Henri IV. En 1533, le futur roi de France est baptisé d'une goutte de jurançon.

Depuis, sur les coteaux du Béarn, non loin de Biarritz et de Pau on produit un vin à la robe dorée. Les vignes sont plantées en terrasse sur 1 200 ha face au Pyrénées.

Arômes de pêche, de poire, de fleurs blanches, de vanille, de miel, fruit sec avec sa couleur ambre, le jurançon offre à la fois "douceur charpentée et apparente légèreté".

Les cépages
Le gros manseng est le cépage de base des jurançons sec et moelleux que l'on consomme jeune (3 à 4 ans).
Le petit manseng produit les grands moelleux de garde (jusqu'à 15 ou 20 ans).
Les courbu, camaralet et lauzet apportent une pointe aromatique épicée.

Le conseil du sommelier

Le jurançon sec servi entre 8 et 10°C accompagne coquillages, crustacés, poissons, plus particulièrement la truite de montagne et le saumon, et bien entendu les charcuteries béarnaises. A l'apéritif, le moelleux se sert entre 10 et 12° C et se marie parfaitement avec le foie gras, le saumon fumé, le fromage des Pyrénées et les fromages bleus.

Visite en 360°

Idée de sortie

Ferme Bergeras

0.00 €

à partir de
Oloron-Sainte-Marie

Agenda

01/10/2016

Foire au Fromage

Laruns