Fabrication du jambon de Bayonne

Séchoir à jambons au Pays basque

Salaison et séchage

Les porcs sont nourris jusqu'à atteindre 150 kg.
La salaison est considérée comme l'étape fondamentale de la fabrication du jambon. Les salaisonniers respectent un cahier des charges : les jambons frais entiers sont d'abord frottés avec du sel du bassin de l'Adour, puis ils en sont recouverts.

Au début de l'hiver, ils sont placés au saloir. Pendus, ils commencent à sécher. La période du séchage, entre 9 et 15 mois, intervient juste après. Il permet au jambon de dégager ses premières vraies saveurs. C'est l'affinage qui conclue cette préparation.

Une démarche qualité pour des jambons de très grands crus

  • Jambon de Bayonne
    Produit d'Indication Géographique Protégée depuis 1998, le Jambon de Bayonne est élaboré dans une zone qui s'étend du Pays basque au bassin de l'Adour, les porcs sont élevés dans le grand Sud-Ouest. Ce jambon certifié répond à un cahier des charges transparent à chaque étape de la production.
  • Jambon Ibaiona
    Depuis 1985, 3 éleveurs et 3 charcutiers basques suivent un cahier des charges rigoureux pour produire le Jambon Ibaiona issu de porcs élevés au Pays basque et nourris à base de céréales sans OGM.
  • Jambon du Kintoa
    Il est issu de la race Porc Basque de la vallée des Aldudes, associée aux conditions d'élevage traditionnel en plein air, à une alimentation naturelle et à un âge d'abattage élevé. Pour le Jambon du Kintoa, fruit de savoir-faire et de traditions anciennes, une demande de reconnaissance en AOC est en cours.

Idée de sortie

Le Domaine de Massicam

0.00 €

à partir de
Bérenx

Tags : Gastronomie

Agenda

01/01/2017

Marché aux Halles de Biarritz

Biarritz

Tags : Gastronomie